QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES

Si je suis salarié au Grand-duché, où devrais-je payer mes impôts ?

Les salaires d’un résidant français travaillant au Grand-duché sont imposables dans le pays d’occupation, donc au Grand-duché. A noter que les impôts y sont précomptés, c’est-à-dire que l’employeur a l’obligation de les calculer, de les retenir sur le salaire et de les reverser à l’Etat luxembourgeois.

Si vous avez d’autres revenus de source française (ou si votre conjoint travaille en France), vous devrez rédiger une déclaration complémentaire (imprimé Cerfa 2047 : déclaration des revenus encaissés à l’étranger) afin de déterminer une base de taxation selon le principe du « revenu mondial ». En d’autres termes, vos revenus français seront imposés sur une base comprenant votre salaire luxembourgeois (mais ils ne seront pas imposés une seconde fois).

La situation est quelque peu différente au Grand-duché : si vos revenus imposables sont supérieurs à ceux de votre conjoint, alors ces derniers sont purement et simplement ignorés (régime dit de la ‘première carte’). La situation est un peu plus complexe si votre conjoint a des revenus supérieurs aux vôtres.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de contacter un agent d’assurance luxembourgeois avant le 31/12 de votre première année d’activité au Grand-duché. Il vous aidera à remplir gratuitement votre déclaration et vous proposera par la même occasion quelques produits qui réduiront significativement votre impôt luxembourgeois.



Toutes les questions de la catégorie Fiscalité

  1. Si je suis salarié au Grand-duché, où devrais-je payer mes impôts ?
  2. Il paraît que la fiscalité luxembourgeoise est beaucoup plus avantageuse que la fiscalité française. Pouvez-vous me confirmer ce point ?
  3. L’administration fiscale Française ne peut pas savoir que j’ai un compte bancaire au Grand-duché. Vrai ou faux ?
  4. Je suis divorcé et paye une pension à mon fils et une prestation compensatoire à mon ex-femme. Comment ceci sera-t-il pris en compte par l’administration fiscale luxembourgeoise ?
  5. Je suis séparé de fait et nous n’avons pas encore entamé une procédure de divorce. Ceci aura-t-il un impact sur mon imposition ?

Contactez nous
  • Tel : +33 (0)9 70 44 55 31
  • Tel : +352 691 603 531
  • Mail : contact@astriger.com
  • Formulaire


Besoin de traduction ?
Devis en ligne gratuit sous 60 minutes ou contactez nous pour en discuter.
Demandez un devis Plus d'informations
Nos dernières traductions
  • Rapport environnemental
  • Carte de restaurant
  • Site internet
  • Plaquette de présentation
  • Jeux vidéo
  • Bilan financier
  • Manuel d'utilisation
  • Traductions assermentées
  • Documentation technique